Le fidèle filloniste Jérôme Chartier votera Bruno Le Maire pour la présidence de l’UMP

LE SCAN POLITIQUE – Si la plupart des soutiens de François Fillon en 2012 se tourne vers Nicolas Sarkozy pour l’élection interne à l’UMP, le député Jérôme Chartier préfère voter pour le député de l’Eure. Le très filloniste Jérôme Chartier ne votera pas Nicolas Sarkozy. Il l’annonce au Journal du dimanche . Pour la présidence de l’UMP, le député du Val d’Oise, proche de l’ancien premier ministre, explique qu’il a choisi Bruno Le Maire après avoir envisagé de ne pas voter. «L’UMP est en train de vivre un tournant de son histoire et je n’ai pas envie que ce tournant se transforme en débâcle. J’ai toujours accompagné l’UMP depuis douze ans (…) Tout bien considéré, je choisirai Bruno Le Maire», a-t-il indiqué. «Il est celui qui se présente en repreneur d’une UMP en difficulté, et je le crois sincère lorsqu’il dit qu’il va tout faire pour la Continue reading

Jouyet poussé à la démission par une partie de la classe politique

Les appels à la démission du secrétaire général de l’Elysée, Jean-Pierre Jouyet, se multiplient à droite, après que ce dernier a reconnu avoir évoqué avec l’ancien Premier ministre UMP François Fillon les affaires de financement de campagne électorale, affaires qui pourraient éclabousser Nicolas Sarkozy.”Je pense que pour l’Elysée il est temps d’inverser la courbe du mensonge. Parce que tout de même, quand est-ce qu’il dit la vérité Jean-Pierre Jouyet (…) Je demande la démission de personne, je dis simplement que c’est une manoeuvre de diversion pour créer le désordre à droite”, a expliqué, ce lundi matin sur France Inter, ​Patrick Devedjian, député UMP des Hauts-de-Seine. “Jean-Pierre Jouyet est confondu de manipulation et de mensonge et je crois qu’il doit quitter immédiatement son poste de secrétaire général de l’Elysée”, a déclaré pour Continue reading

Affaire Jouyet-Fillon: l’UMP (et les sarkozystes) serre les rangs derrière Fillon et demande la démission de Jouyet

POLITIQUE – Et si l’affaire Fillon-Jouyet se retournait contre l’Elysée? C’est ce qu’espèrent plusieurs responsables de l’UMP, après le volte-face de Jean-Pierre Jouyet. Dimanche 9 novembre, le secrétaire général de l’Elysée a admis, alors qu’il l’avait dans un premier temps nié, que François Fillon lui avait bien parlé de l’affaire Bygmalion et des pénalités liées au dépassement du plafond des dépenses de campagne de Nicolas Sarkozy en 2012.Une discussion qui s’est tenue lors d’un déjeuner entre les deux hommes le 24 juin dernier près de l’Elysée, comme le rapportent les journalistes du Monde Gérard Davet et Fabrice Lhomme dans leur livre à paraître le 12 novembre, “Sarko s’est tuer”. François Fillon a riposté au 20h de TF1 dimanche soir, accusant Jean-Pierre Jouyet de “mensonge”. “A qui profite le crime? A la gauche et à François Hollande”Jean-Pierre Continue reading