Présidence de l’UMP : Ciotti le Fillioniste choisit Sarkozy

Rester Fillioniste tout en soutenant Nicolas Sarkozy, c’est possible. Et ce malgré la rivalité opposant François Fillon à l’ancien chef d’Etat. Dans une interview à paraître dimanche dans Nice Matin, Eric Ciotti, député des Alpes-Maritimes et proche de l’ancien Premier ministre, annonce son ralliement à la candidature de Nicolas Sarkozy à la présidence de l’UMP, qui aura lieu fin novembre."Tout à fait compatible". Nicolas Sarkozy "est le meilleur et le plus expérimenté pour rassembler la famille UMP et préparer les futures primaires à droite", s’est justifié Eric Ciotti, selon des propos rapportés samedi sur le site du quotidien local. Il considère ainsi comme "tout à fait compatible" de soutenir Nicolas Sarkozy tout en restant proche de Fillon "qui n’est pas, lui, candidat à la présidence de l’UMP…"En Continue reading

Sondage : Bayrou et Borloo, toujours incontournables au centre

Au centre, il y a , Jean-Louis Borloo… et les autres. C’est ce que montre le sondage Odoxa* pour Le Parisien-Aujourd’hui en et i-Télé. Le score est sans appel : 48% des personnes interrogées jugent que, est celui qui incarne le mieux le centre. Arrive derrière lui Jean-Louis Borloo (31%), qui Un coup dur porté à ceux qui rêvent de prendre la succession de ce dernier à la tête de l’UDI. Deux personnalités reléguées au second rang dans l’esprit des sondés. Le premier, ancien ministre de la Défense de Nicolas Sarkozy, n’est qu’à 11%. Pour le second, le député-maire de Drancy (Seine-Saint-Denis), c’est encore pire : seulement 2% des personnes interrogées citent son nom. Le centre peine à être incarné par de nouvelles têtes, mais aussi à s’imposer sur l’échiquier politique. S’ils sont 71% à juger qu’il est utile à la vie politique française, Continue reading

Le Pen-Philippot: la marionnette et l’homme-orchestre

Il faudra attendre 2017 pour savoir si le vice-président responsable de la stratégie et du programme du Front national aura réussi son pari: la normalisation du parti.Contrairement à Jean-Marie Le Pen, Marine Le Pen règne sur le FN mais ne le gouverne pas. Actrice sur les textes et la mise en scène écrits par un autre, elle est l’instrument volontaire de l’homme-orchestre du parti: Florian Philippot, «vice-président chargé de la stratégie et de la communication». Des éléments de langage à la formation des cadres en passant par l’essentiel du programme, ce dernier compense de son mieux la carence de cadres du parti. Aussi n’y a-t-il aucun sens à s’interroger sur la stratégie de la présidente du FN: la stratégie de Marine Le Pen, ça n’existe pas; ce qui existe, c’est la stratégie Philippot.Sous l’impulsion de ce diplômé de HEC et de l’ENA, Continue reading

Najat Vallaud-Belkacem en déplacement à Lyon, ce vendredi

La ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem, se rendra sur la campus de Lyon-Sud, ce vendredi après-midi. @Tim DouetNajat Vallaud-Belkacem sera à Lyon ce vendredi après-midi. C’est la première fois que la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche vient en visite officielle dans notre ville depuis qu’elle a été nommée rue de Grenelle.Najat Vallaud-Belkacem visitera l’extension de la faculté de médecine et de maïeutique, sur le campus Lyon-Sud Charles-Mérieux. Elle assistera également à la signature du protocole d’accord entre la Banque européenne d’investissement, la Caisse des dépôts et l’Université de Lyon, en présence de Geneviève Fioraso, secrétaire d’État à l’enseignement supérieur et à la recherche. Continue reading